Christ‪ó‬bal Balenciaga

balenciaga_articleChrist‪óbal Balenciaga est né en 1895 en Espagne d’une mère couturière pour l’aristocratie locale. D’abord apprenti tailleur, il connaît rapidement le succès avec ses créations pour femmes.

La guerre civile de 1936 le pousse à réouvrir sa maison à Paris. Collectionneur compulsif, passionné d’histoire du vêtement, et particulièrement des costumes traditionnels espagnols, il cherche à retrouver les proportions idéales développées au cours des siècles. Les techniques textiles les plus raffinées trouvent avec lui de nouvelles applications, notamment les broderies. Il n’hésite pas non plus à intégrer les plus récentes innovations, le plastique en tête.

On peut le dire architecte, non de formation, mais dans sa vision du vêtement. Il habille la femme de constructions ultra-structurées pour lui rendre l’aura déique qui est son essence. Il lui offre différents jus qui achèvent sa silhouette, Le Dix et Quadrille.

Parmi ses apports majeurs à la garde-robe féminine, on peut citer la robe infante, la ligne tonneau, la robe sac, la jupe ballon ou la robe baby-doll. Son âme radicale et unique lui interdit de signer des contrats de licence, ce qui lui laissera son entière indépendance financière tout au long de sa carrière.

Le prêt-à-porter connaissant un succès grandissant, il ferme sa maison en 1968, déclarant la fin de la Haute Couture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *