Jeanne Lanvin

Rue du faubourg Saint-Honoré, à la fin du 19ème siècle, on trouve déjà des magasins de nouveautés, des boutiques d’accessoires et des Maisons de Couture. Jeanne Lanvin y possède une boutique de chapeaux, on la dit donc « modiste ».